Presse


RP : Courrier Picard - Amiens, capitale du logiciel libre

Amiens : Les huitièmes rencontres internationales du logiciel libre se tiennent à Amiens jusqu’à samedi. Il est question d’utopie informatique raisonnable, un pied de nez à Microsoft.

Pas moins de 300 conférences sont prévues pour les 8e rencontres internationales du logiciel libre cette semaine.

Le rendez-vous se tiens cette année à Amiens, à l’initiative de la communauté nombreuse créé autour du phénomène grandissant.

Un logiciel libre, ou ouvert, est écrit par un auteur qui décide d’accorder beaucoup de droits à son utilisateur : la liberté d’étudier le code source, de le modifier à sa guise pour l’adapter à ses besoins, et même de le redistribuer. Des clubs et des forums se forment souvent autour de ces logiciels pour les améliorer, les optimiser.

L’exemple le plus connu est le système d’exploitation Linux et son logo pingouin, conçu pour remplacer Windows, le produit phare de Microsoft.

Cette semaine il ne sera pas question uniquement de Linux, car les logiciels libres sont aujourd’hui de plus en plus employés par les ménages mais aussi par les institutionnels, les entreprises et même l’éducation nationale. Ils sont écrits pour écouter de la musique ou protéger son ordinateurs, mais deviennent aussi de véritables outils de production pour les entreprises.

Jusqu’à samedi, les rencontres se multiplient à l’université Jules Verne et à l’Esiee. Il est impossible de dresser la liste des ateliers par le menu, et mieux vaut se renseigner sur le site Internet pour choisir ses tables rondes.

Certaines thèmes attirent tout de même l’attention et ne s’adressent pas qu’à un public de joueurs ou de programmeurs à grosses lunettes.

L’éducation est un des domaines où le logiciel libre tente de percer. Le coût inférieur du matériel pédagogique par rapport aux produits des grandes multinationales et la capacité d’adaptation des outils sont autant d’atouts en jeu. Jusqu’à samedi, ces discussions, seront concentrées dans 3 lieux : Les salles H11 et H12 de la fac rue Baudelocque, et l’amphi Parmentier sur le même site universitaire.

Baptisé "Education, éducation populaire" le thème s’adresse surtout aux éducateurs, enseignants, parents ou responsables associatifs.

Les entrepreneurs sont aussi visés cette semaine. Des solutions concrètes et pragmatiques sont utilisables par des professionnels. Aujourd’hui, à l’amhpithéatre de l’ESIEE, les discussions sont dédiées aux très petites entreprises. Les petits entrepreneurs peuvent trouver des informations pratiques sur des logiciels libre adaptés à leurs besoins et moins chers que d’autres produits.

Toute la semaine, chaque utilisateur d’ordinateur peut trouver de quoi satisfaire sa curiosité, rencontrer de véritables militants du concept ou se faire la moisson de logiciels pratiques et pas chers.

Santiago Richard

Dernières infos

Un succès
Les huitièmes rencontres mondiales du logiciel libre se sont terminées sur un succès impressionnant. Environ 3000 visiteurs ont en effet fait le déplacement a Amiens du 10 au 14 juillet 2007.
En attendant de connaitre le déroulement de la prochaine édition, vous pouvez consulter les videos prises (...)